De barrière à bravo

l'odeur estivale est à vos propres soins
Clotûre et barrière en fer forgé

Vous avez une idée au sujet d’une clotûre ou d’une barrière en fer forgé? Parlez-nous en. Je transforme votre idée ou projet en une élégante réalité. De plus, je suis personnellement le processus complet: depuis les premières ébauches, la soudure, le polissage, jusqu’au laquage et au placement.

Ma plus grande ambition: réaliser un bel ensemble de cette myriade de courbes, afin que le tout ne fasse qu’un.

Pour des barrières et des portails, je travaille à partir de feuilles d’acier massif et réalise mes propres créations en les sculptant dans des formes en bois. La procédure technique est complexe: le matériau est chauffé à 1600° C. C’est alors seulement que le sable peut être coulé. Les feuilles élégantes peuvent être combinées dans tous les portails possibles, toutefois chaque portail est unique par l’application spécifique utilisée.

Découvrez à votre aise notre collection de photos de clotûres et de barrières.

Le saint patron de tous les forgerons est Saint Eloy. De nombreuses légendes existent à son sujet. Ainsi, un jour, Eloy marchait sur les routes avec un bâton. Lorsqu’il du passer au dessus d’un fossé, son bâton se cassa presque. Eloy chercha une forge pour qu’on fabrique un bandeau de métal autour de son bâton, afin qu’il puisse à nouveau l’utiliser.
Eloy trouva un forgeron et lui demanda d’effectuer la réparation. Le forgeron répondit de façon bourrue qu’il n’avait pas le temps de s’occuper d’une broutille pareille. Eloy quitta la forge et rencontra alors une dame âgée qui lui dit que le forgeron avait toujours été un homme arrogant et orgueilleux, mais que s’il l’appelait Patron des patrons, il l’aiderait.
Eloy suivit ce conseil, le forgeron effectua la réparation et Eloy le remerciât. Mais avant de repartir, il appela la vieille femme, la prit par la taille, la tint au dessus du feu de la forge, et la reposa à terre comme une jeune vierge. Eloy sortit avec elle et chacun repris son chemin.
Le forgeron avait une femme, qui était si laide qu’il n’osait la montrer à personne. Après le départ d’Eloy, il la sortit de la maison où il l’avait enfermée et fit ce que le saint avait fait avec la vieille femme. Mais ses vêtements prirent feu, elle poussa des cris et fut finalement brûlée d’un côté. Le forgeron ne su plus que faire, sauf placer la femme sur l’enclume pour essayer de lui redonner un peu de forme, mais il ne fit qu’empirer les choses. Il sortit donc de la forge, à la recherche de l’étranger qu’il avait voulu imiter, il vit encore juste la tête d’Eloy dépasser dans les champs. Eloy accepta la demande du forgeron et retourna avec lui à la forge. Quand il vit la femme, il secoua la tête et déclara qu’il lui serait également impossible d’en faire quelque chose de présentable. Plus tard, il a été ajouté à cette histoire qu’Eloy éclata de rire en voyant la femme et qu’il conseilla au forgeron de forger sa femme en un singe.
(Source: St. Eloy par Albert Kuyle, édité en 1955 par l’éditeur De Lanteern)

Contactez-nous +32 12 45 47 84 - info@smeedwerkberthojanssen.be

Battez le fer pendant qu’il est chaud! Contacter Bertho Janssen